Françoise GROLET

Le Bon Sens Pour METZ

POURQUOI je suis candidate à la Mairie de METZ ?

Je me présente à Vous

Née en 1963 dans une famille française d’Algérie, j’ai hérité d’un profond attachement à la France.

Après des études universitaires en Histoire contemporaine, j’ai travaillé dans la formation professionnelle.

Je me suis ensuite consacrée à mes enfants : une famille nombreuse, c’est un vrai plein temps !

J’aime la cuisine française, les vieilles pierres, les arts et les amis.

Mon engagement politique, je l’ai choisi pour que les jeunes qui nous entourent vivent dans une France fière et juste.

Conseillère Municipale de Metz

Élue de Metz et de la Métropole

J’ai eu l’honneur d’être élue par les Messins aux élections municipales de mars 2014.

Un mandat de 6 ans que j’ai vécu à 100% en partageant votre quotidien, source de rencontres d’une grande richesse.

 

Comme élue municipale, je participe activement aux commissions :

Urbanisme, avec un fort intérêt pour les décisions petites ou grandes qui impactent durablement votre cadre de vie

Cohésion sociale – Au Centre Communal d’Action sociale (CCAS) de la Ville de Metz, je défends nos retraités spoliés par les dirigeants actuels.

Finances, pour mieux mesurer l’impact des coûteuses politiques.

A Metz Métropole, j’ai adopté le pragmatisme des petites communes entourant Metz : le point de vue du bon sens !

Conseillère régionale du Grand Est
(groupe Rassemblement National)

Membre de la Commission Permanente

Mes responsabilités d’élue régionale

Au Conseil régional, j’ai choisi de m’investir dans les relations transfrontalières capitales pour Metz et la Moselle.
Je siège au Parlement de la Grande Région avec des élus Sarrois, Luxembourgeois, Rhénans-Palatins et Wallons.

Je participe au bureau de l’association Frontaliers Grand Est.

Je porte les intérêts de Metz dans les Conseils d’administration :

– de la SEBL (Société d’équipement du Bassin Lorrain)

– au Syndicat des Ports Lorrains

– à Moselle Attractivité

– à la SEM Metz Technopôles.

J’ai intégré la Mission Handicap de la Région Grand Est.

Forte de cet engagement au service des Messins d’abord, je veux maintenant rassembler celles et ceux qui aiment Metz, et ne veulent pas la voir retomber dans les vieilles politiques, ou prendre la voie du dangereux M. Macron.