Françoise GROLET propose des mesures de soutien aux commerçants et entreprises dans la bataille pour l’emploi à Metz

Françoise GROLET écrit au maire pour proposer des mesures de soutien aux commerçants et entreprises dans la bataille pour l’emploi à Metz

Monsieur le Maire, 

Je tiens à vous assurer de notre appui sans réserve pour faire entendre en haut lieu les besoins de Metz en moyens médicaux et de protection.  Parallèlement, des dispositifs se mettent en place pour aider les professionnels touchés de plein fouet par la crise sanitaire.

Pour sauvegarder les entreprises et les emplois, il faut les soulager de toutes dépenses autres que le paiement des salaires qui mobilise leur trésorerie

Il y a urgence à aider les commerçants, artisans et entrepreneurs de Metz à surmonter l’arrêt brutal de l’activité. Il convient également d’anticiper, afin que la crise sanitaire ne débouche pas sur un effondrement économique et social. Pour sauvegarder les entreprises et les emplois, il faut les soulager de toutes dépenses autres que le paiement des salaires qui mobilisent leur trésorerie. 

Prenons les décisions au plus vite pour mettre en œuvre les mesures que nous vous proposons ci-après :

1- La Ville de Metz annulera (plutôt que de reporter) pour la période du confinement :

  • les loyers des locaux commerciaux dont la Ville est propriétaire.
  • les taxes sur les terrasses des cafés et restaurants, mais aussi des autres activités qui occupent un emplacement au trimestre ou à l’année.

2- La Ville de Metz annulera, pour la période d’arrêt de l’activité, le produit de la taxe lui revenant sur les factures UEM (la TCFE prélevée par Metz-Métropole ), ainsi que la redevance sur les enseignes (TLPE).  

3- Avec ces gestes forts, la Ville de Metz se fera pleinement entendre par Metz-Métropole pour : 

  • exonérer (plutôt que de reporter) les entreprises du Versement transport.
  • supprimer la collecte de la Taxe de séjour pour les hôteliers et hébergeurs professionnels jusqu’à fin 2020.
  • dégrever en fin d’année la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) de la fraction pendant laquelle les professionnels n’ont pas exercé d’activité. 
  • annuler les abonnements de stationnement pour les professionnels. 

La rapidité des prises de décision est essentielle afin que nos entreprises, dont la seule ressource est l’activité, puissent repartir dès la fin du confinement. Vous pouvez compter sur notre engagement dans cette bataille pour l’emploi. 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations  les meilleures, 

Françoise GROLET
Élue de Metz et de Metz-Métropole

Conseillère régionale du Grand Est